Photo blog

Nouveau

Image

Les chevaux de Calgary et l’ancien Quai Léonard.

Deux séries de photographies prises dans le cadre d’un laboratoire de photographie appliquée à l’architecture pour le cour de Créativité et esthétique 1 avec Vincent Gignac, Département d’architecture, Cégep de Lévis-Lauzon.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Do ré mi fa sol la si do

_DSC0230-web

Je me suis arrêté aux premiers sujets qui m’intéressaient et pris le temps de varier mes angles de prise de vue tout en vérifiant d’où provenait les différents éclairages autour. J’ai choisis ce lieu plutôt que celui désigné pour ce laboratoire à cause d’une meilleure proximité géographique et la contrainte ajoutée dans mon déplacement causé par la grève des officiers navigateurs et mécaniciens à la Société des Traversiers du Québec.

_DSC0232-web _DSC0236-web

J’ai réalisé les deux séries de photos le même soir humide le long du fleuve Saint-Laurent près du Vieux-Québec, à l’ouest des quais de la Garde côtière canadienne, l’une au parc Notre-Dame-de-la-Garde et l’autre au bassin Brown, avant la Promenade Samuel-de-Champlain. J’avoue avoir choisi de capter mes sujets de soir pour faire plus original, mais c’est aussi un type de photographie et une technique que j’affectionne particulièrement. Le tout fait sur trépied à grandes ouvertures et des vitesses variant entre 8 et 30 secondes.

_DSC0238-web _DSC0240-web _DSC0241-web _DSC0250-web

J’ai produit la première série sur Do ré mi fa sol la si do, les chevaux de Calgary, en les imaginant courir dans un boisé le long d’un cour d’eau ou tout près des habitations, superposés soit à l’autoroute fluviale, soit au boulevard Champlain. Ces chevaux sont une oeuvre d’art public de Joe Fafard, artiste fransaskois installé à Québec et un cadeau de la Ville de Calgary, jumelle de Québec, et de son Stampede. Les huit chevaux rappellent le patrimoine du cheval canadien issu des écuries royales de Louis XIV et restés sans croisements avec d’autres races de chevaux jusqu’au milieu du XIXe siècle ainsi que la place de cette race dans l’histoire des provinces canadiennes.

_DSC0254-web

Bassin Brown, le quai Léonard.

_DSC0257-web

Le quai Léonard au bassin Brown est un grand méconnu à Québec. C’est pourtant un lieu charmant et fort intéressant pour y organiser nombre d’activités individuelles et de masse. Le lieu a aussi son histoire. C’est à cet endroit que les troupes britanniques sont débarqués et gravit le Cap-Blanc pour affronter les forces françaises sur les plaines d’Abraham. Ce fut, plus tard au XIXe siècle, un lieu industriel lié à l’important commerce du bois.

_DSC0260-web _DSC0262-web _DSC0265-web _DSC0267-web

Image

Piquetage matinal des enseignants du Cégep Lévis-Lauzon.

Le 5 octobre dernier, les membres du SPPCLL marquent les débuts de leur mobilisation dans le cadre des négociations de leur nouveau contrat de travail avec le Gouvernement du Québec et pour de meilleurs conditions de travail auprès de la direction du Cégep de Lévis-Lauzon. Le tout dans le cadre d’une mobilisation monstre du secteur public et para-public québécois.

Ce matin du 5 octobre 2015, nos profs informaient les étudiants et autres du début de leur mobilisation en les informant et distribuant des pommes cueillies à St-Nicolas, QC.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

_DSC0034-web _DSC0049-web _DSC0038-web _DSC0057-web _DSC0142-web _DSC0160-web _DSC0115-web _DSC0042-web _DSC0080-web _DSC0071-web _DSC0078-web _DSC0074-web _DSC0122-web _DSC0043-web

Déambulation photographique avec Jérémie Bernaert à Québec

Parcours déambulatoire photographique avec le photographe Jérémie Bernaert dans les rues du quartier St-Roch à Québec (Québec, Canada).

Présentation originale pour une exposition en projetant une narration et des photographies comme un diaporama mobile et pédestre dans les rues du quartier St-Roch, sur les murs des bâtiments et au sol. Une belle façon de découvrir quelques uns des projets de Jérémie Bernaert, équipé d’un projecteur branché à une pile dans son sac-à-dos, attaché devant lui et un iPod.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

_DSC3145-web _DSC3154-web _DSC3168-web _DSC3176-web _DSC3197-web _DSC3198-web _DSC3214-web _DSC3235-web _DSC3240-web _DSC3244-web _DSC3247-web _DSC3259-web _DSC3260-web _DSC3261-web _DSC3265-web _DSC3275-web _DSC3280-web _DSC3281-web _DSC3286-web _DSC3302-web _DSC3319-web _DSC3327-web _DSC3330-web _DSC3335-web

Image

Première projection d’Enfants du sable à Québec.

Projection en première du court métrage documentaire Enfants du sable de Mathilde Michaud au Bar coop L’AgitéE, jeudi 29 janvier 2015  à Québec. Le film sur l’exploitation des sables bitumineux donne entre autres la voix à sept jeunes albertains rencontrés lors d’un séjour dans la province canadienne des hydrocarbures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfants du sable *** Children of the sands from Mathilde Michaud on Vimeo.

_DSC0934-webc _DSC0944-webc _DSC0954-webc_DSC0963-webc _DSC0963nb-webc _DSC1008-webc _DSC1016-webc _DSC1052-webc _DSC1105-webc _DSC1117nb-webc _DSC1124-webc _DSC1124nb-webc _DSC1132-webc _DSC1132nb-webc _DSC1147-webc _DSC1147nb-webc

Bande-annonce

Enfants du sable Trailer from Mathilde Michaud on Vimeo.

Les Productions des Berges présentent ENFANTS DU SABLE

Les sables bitumineux, parlons-en! Avec un pipeline renversé et un gouvernement qui veut les exploiter de plus en plus intensément, qu’est-ce qu’on fait de l’impact qu’ils peuvent avoir sur notre jeunesse? Un court documentaire par Mathilde Michaud pour rencontrer 7 jeunes Albertains et leur propre vision des sables bitumineux!

Un documentaire de MATHILDE MICHAUD
Avec QUETZALA CARSON, MIKE NOEL, KEVIN SHEPHEARD, MURRAY GINGRAS, MICHELLE SPETA, IAN KUREK, ANDREW FEHR, BRANDON BEALS
Musique originale de GUILLAUME GUILBAULT, scénario de MATHILDE MICHAUD, conception visuelle de RAPHAËL HÉBERT

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 527 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :