Photo blog

Les Casseroles de Limoilou: 4.

Le mouvement des casseroles continue son tintamarre dans le Vieux-Limoilou. Hier soir ils étaient au moins 350 et tout allait très bien jusqu’à ce qu’une dizaine (au moins) d’auto-patrouilles apparaissent, plus un fourgon de policiers en tenue d’anti-émeute (ou endimanchés). Ils ont tout à coup décidés de bloquer la marche en face de l’hôpital St-François-d’Assise (1ère Avenue/Boulevard Benoît-XV). Malgré leurs difficultés à se faire entendre, ils ont quand même déclarés la manifestation illégale (vers 20h49), mais presque personne n’a entendu (il a fallu demander à un policier). Ils ont une fois de plus bloqués la marche sur la 3e Avenue à la hauteur de la 9e Rue où ceux qui restaient ont continués leur concert de casseroles jusqu’à environ 21h25.

(Heures approximatives) Parcours de la marche d’hier: (20h00) Départ (20h20) au carrefour du chemin de la Canardière, de la 3e Avenue et de la 6e Rue, chemin de la Canardière, 4e Avenue, 18e Rue, 1ère Avenue, Boulevard Benoit-XV, 14e Rue, 3e Avenue jusqu’à la 9e Rue. La marche se serait terminée au point de départ comme les derniers jours n’eut été de l’intervention policière.

https://maps.google.ca/maps/ms?msid=217853556398776581901.0004c116a1330c8f328c0&msa=0&ll=46.827653,-71.22915&spn=0.009675,0.020664

Collaboration de Geneviève Ga

« 27 mai. pour une cinquième soirée consécutive, le concert de casseroles de Limoilou s’est mué en irrésistible marche dans le quartier. Près de 800 casseroleux (au plus fort) ont arpenté la Canardière, la quatrième avenue, la 18e rue, la 1ère avenue pour finir sur la 3e avenue, à leur point de départ. Plus de citoyens qu’hier étaient sur leurs balcons, ajoutant au tintamarre. À la différence d’hier, une forte présence policière est venue briser le flot serein de la marche en bloquant des rue et créant des souricières. Plutôt que de se disperser naturellement, la marche est restée plantée au coin de la 9e rue, par défiance, jusqu’à ce que les policiers ferment leur gyrophares et s’éloignent, nous laissant conclure la soirée comme à l’habitude, dans la bonne humeur, la joie et la paix. Limoilou dit non à la loi 78! »

Merci Geneviève!

Ajout de collaboration

« Intimidation dans Limoilou
j’ai manifesté (!) mon incompréhension devant le comportement des policièrEs, je vous suggère d’en faire autant si partagez mon sentiment. Je colle les adresses courriel pertinente, et le message que j’ai envoyé, pour inspiration, ajustez en fonction de vos observations et opinions 🙂
le maire: chroniquedumaire@ville.quebec.qc.ca
l’arrondissement: lacite-limoilou@ville.quebec.qc.ca
le service de police: police@ville.quebec.qc.ca
mon message:
Bonjour!
j’ai participé hier à la manifestation spontanée de casseroles dans Limoilou. Nous étions nombreuses et nombreux, contrairement à ce qui a été rapporté dans les médias, près de 1000, vidéo à l’appui. J’ai été outrée par le comportement agressif et intimidant des policièrEs. Elles et ils se comportaient comme si nous étions des criminelLEs, face à une foule composée de familles, de personnes âgées et oui, d’étudiantEs. En somme, elles et ils ont eu une attitude sans aucun rapport, en totale incongruité avec la situation.
Je vous remercierais de veiller à ce que les services de police maintiennent un comportement professionnel et digne de leur mission, respectueux de l’engagement des citoyenNEs. La rue n’appartient pas qu’aux voitures … qui sont assez peu nombreuses ceci dit le soir dans Limoilou!
Je ne suis pas de celles qui méprisent les policièrEs, très loin de là, mais quand je vois une situation comme celle d’hier, j’ai de la difficulté à y voir autre chose qu’un gouvernement qui tente d’écraser sa population. Qu’est-ce qui justifie de payer des policièrEs en si grand nombre, alors qu’il n’y a pas de problèmes en vue? … la même manifestation, la veille s’était dissolue d’elle-même vers 21h30.
Bref, je demande à ce que les policièrEs respectent la démocratie, qui implique aussi de pouvoir s’exprimer, y compris pacifiquement dans la rue, sans être répriméE, sans être intimidéE, sans avoir peur.
Charmante journée »

Publicités

2 Réponses

  1. Vas

    Friday

    J'aime

    29 mai 2012 à 00:51

  2. j’ai l’impression que les a-e attendent jusqu’à soir pour faire leur mal faites. ils sont comme les vampires, ils n’aiment pas la lumière.

    J'aime

    28 mai 2012 à 08:55

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s